parallax background

Dès 50 ans votre meilleur réflexe santé est le dépistage organisé des cancers.

Le dépistage organisé du cancer du sein est proposé par ADOC 04-05 depuis 2003.
La structure de gestion, Adoc 04-05 envoie tous les deux ans aux femmes du département, âgées de 50 à 74 ans, une invitation qui leur propose de passer une mammographie gratuitement sans avance de frais. Ce dépistage est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.
Les mammographies normales sont systématiquement relues par un second radiologue, pour plus de fiabilité.

Pour bénéficier de la double lecture et de la prise en charge à 100% vous devez penser à avoir votre invitation le jour ou vous aller passer votre mammographie.

Le cabinet de radiologie est librement choisi parmi une liste de radiologues agréés pour les mammographies. L’examen de dépistage comporte (comme toute mammographie quelle que soit la raison pour laquelle elle est pratiquée) 4 radiographies (2 de chaque sein) et un examen clinique des seins. Si les seins sont denses (1 cas sur 10), une échographie est faite en plus pour faciliter la lecture de la mammographie.

Sur 1 000 mammographies*, 899 sont considérées comme normales par le radiologue en charge de l’examen (première lecture). Les 101 autres mammographies montrent une anomalie et le radiologue réalise immédiatement un complément d’examen pour en préciser la nature. Ces examens sont le plus souvent des clichés supplémentaires ou une échographie. Parmi ces 101 compléments d’examen, 58 ont un résultat normal (l’image était bénigne ou construite par superposition des tissus) et 43 confirment l’existence d’une anomalie.

Toutes les mammographies considérées comme normales par le premier radiologue, normales d’emblée (90 %) ou normales après un complément d’examen (6 %), sont adressées au centre de coordination qui fait réaliser une deuxième lecture par des radiologues formés et entrainés à cette relecture. Sur ces 957 mammographies, la seconde lecture identifiera 15 fois une insuffisance technique du cliché ou une image suspecte justifiant un complément d’examen donc un nouveau rendez-vous chez le radiologue pour la patiente qui est prévenue par courrier de ce résultat.

Toutes les anomalies détectées sur les mammographies en première ou en deuxième lecture doivent être confirmées par un bilan complémentaire immédiat (après la première lecture) ou différé (après la seconde lecture). Lorsque les anomalies de la mammographie sont confirmées, le dépistage est dit positif (43 cas sur 1 000). La femme est inscrite dans un protocole de simple surveillance (la bénignité de la lésion est très probable) ou dans un protocole de soins.

Parmi 1 000 dépistages, seulement 7 cancers sont découverts. 6 de ces cancers (85 %) sont de bons ou très bons pronostics.

Les 942 femmes dont les mammographies ont été confirmées normales par la seconde lecture recevront leurs clichés directement chez elles. Elles recevront dans deux ans une nouvelle invitation au dépistage.

Si vous n'avez pas reçu votre invitation ou bien si vous l'avez perdue , écrivez à l'ADOC 04-05 ou appeler le au 04.92.53.91.41 de 14h à 17h

Entre 50 et 74 ans ?
Vous êtes en bonne santé?
Faites-vous dépister !
C'est gratuit et c'est tous les 2 ans !

Association Dépistage organisé des Cancers